azken-itzulia-1

« Dernier rayon »

« Azken Itzulia »
(Traduction Txomin Heguy)

Création jeune public 2016/2017. Spectacle en langue basque. Version française novembre 2018
Un texte de Joël Jouanneau édité aux éditions « Théâtre-L’école des loisirs »

L’histoire :
Dans le petit village de Saint-André-du-Loing, le vieil Aldébaran, en tenue de cycliste à l’ancienne, vélo à la main, attend son enfant, un enfant trouvé, un enfant caché jusqu’à ce jour… Tous les habitants sont là pour accueillir le jeune garçon de sept ans. Le voilà qui sort du tunnel qui mène au village, lui aussi en tenue de coureur, vélo flambant neuf. Un peu timide, un peu prudent, un peu nouveau. Aldébaran fait les présentations, la glace se brise.
Cette histoire touchante, au carrefour d’un réalisme très concret – niché au creux de la vitalité de la nature – et d’un enjeu de transmission à haute valeur symbolique, nous a séduits. Enfin, et c’est essentiel, l’écriture théâtrale de Joël Jouanneau – vive, alerte, humoristique et lyrique parfois – sait marier le sensible du quotidien à la poésie qui ouvre nos vies à l’invisible.

Mise en jeu / Taula zuzendaritza : Jean-Marie Broucaret et Catherine Mouriec

Avec / Antzerkilariak
Txomin Héguy
: Aldébaran
Patxi Uzcudun : L’enfant

Composition musicale / Musikagilea : Jesus Aured
Musique en direct / Musikaria : Jesus Aured ou Jean-Christian Irigoyen
Costumes, accessoires, scénographie / Jantziak, atrezoak, eszenografia : Sophie Bancon, Annie Onchalo
Régie technique / Teknika arduraduna : Pantxoa Claverie
Construction décor / Eszenografiaren egilea: Vincent Gadras