Compagnie de théâtre et Salle de spectacles à Biarritz
vendredi septembre 22nd 2017

ACTUS - Nous préparons activement cette rentrée 2017/2018 avec plein de nouveautés. Nous vous convions le 30 septembre 2017 à 18h dans notre salle les découvertes, pour partager avec nous le passage de relais, la présentation de la nouvelle équipe, autour d'un verre. Une soirée ponctuée de surprises, de musique... On vous attend! »….

Translatines 2013

 

Programme 2013 ->

trans 30x40 +logos

C’est avec un grand bonheur mêlé d’une certaine fierté que nous vous proposons cette 33ème édition des Translatines. La programmation centrée sur l’Équateur et la Colombie est exceptionnelle à plusieurs titres. D’abord parce que ces deux pays andins, en pleine ascension, ne bénéficient pas encore, en matière de spectacle vivant, de relations facilitées avec l’Europe et la France en particulier, comme c’est le cas pour le Chili ou l’Argentine, par exemple. Nous avons réussi, en comptant sur les qualités logistiques du festival, en s’appuyant sur son propre réseau et sur sa capacité d’investigation sur le terrain, à découvrir les artistes, à tisser des liens avec les institutions équatoriennes et colombiennes, en somme à créer les ponts indispensables non seulement à la réalisation de cette édition mais également à la poursuite des relations théâtrales, pour tous ceux qui le souhaiteront, avec ces deux pays invités.
Que toutes celles et ceux, en Equateur et en Colombie, qui ont agi pour que cette rencontre existe, soient ici chaleureusement remerciés, de même que tous nos partenaires français qui nous suivent depuis de nombreuses années.

Au fil du temps, le festival s’est affirmé comme le seul lieu en France en mesure de poursuivre ce travail en profondeur, et de pouvoir afficher une programmation latino américaine aussi ample, centrée sur la découverte et la nouveauté. Un bel outil au service de tous.
Exceptionnelle cette programmation, car les artistes que nous avons invités portent en eux des qualités et une force remarquables. À tel point que certains ne tarderont pas à séduire les circuits français et européens. Nous aurons eu le privilège de les découvrir à Bayonne, Anglet, Biarritz ou Boucau.
Que ce soient les jeunes équatoriens dissipés et provoquants de Muégano Theatro ou leurs superbes aînés de Malayerba, si vitalement engagés dans la vie et le théâtre, ou encore ce diable de Carlos Gallegos, Luis de Funès de 35 ans débarqué de Quito, virtuose et délirant, que ce soient les très contemporains colombiens de Maldita Vanidad, aiguisés comme des rasoirs, autopsistes de la société colombienne ou encore les artistes complets de Matacandelas de Medellin ou enfin le Teatro Petra de Bogota , véritable coup de coeur, sans complaisance sur le monde qui l‘entoure mais d’un humour caustique, d’une passion du jeu théâtral, réjouissantes.

Le théâtre bolivien de Los Andes sera présent également, dans une version d’Hamlet comme vous n’en avez jamais vu, violente, politique, hilarante parfois, à rebrousse-poil de notre tradition, rythmée par la musique indienne des Andes.
Nous avons voulu, cette année, avec l’aide de l’OARA, rendre hommage aux créateurs aquitains, que nous connaissons bien, dont nous faisons partie. Quatre d’entre eux – Burloco Théâtre, Cie En aparte, Cie des songes et Théâtre au vent – ont choisi d’aborder des thématiques ou des textes latinos-américains. Nous les accueillons en résidence de création avec la complicité de la ville d’Anglet, de la Scène Nationale de Bayonne et du Sud aquitain, de la salle Mendi Zolan d’Hendaye et des « découvertes », au Théâtre des Chimères.

Comme toujours le Barrio du festival, à la Maison des Associations de Bayonne, propose restauration, débats, soirées musicales, librairie, expos… et l’entrée en reste gratuite.
En ces temps où l’on détricote vite fait ce que l’on a mis tant d’années, de force, de conviction, de capacité et… d’argent à bâtir, personne ne peut dire ce qu’il adviendra des Translatines – comme de tant d’autres.
Aussi longtemps qu’elles correspondront à une nécessité pour vous et pour nous, aussi longtemps que votre désir et votre curiosité rempliront les salles et que le festival s’inscrira dans votre « mieux vivre », nous lutterons, s’il le faut, pour que notre rendez-vous continue à faire partie de nos vies.

Bon festival à toutes et tous. J.M.B – Directeur artistique

Programme 2013 ->

logos-trslat