Compagnie de théâtre et Salle de spectacles à Biarritz
jeudi janvier 18th 2018

ACTUS JANVIER - Toute l'équipe du Théâtre des Chimères vous souhaite une belle et heureuse année. Nous démarrons 2018 sur les chapeaux de roue. Les Deux soeurs invitées aux rencontres professionnelles Région(s) en Scène à Rodez. Nous accueillons en résidence la compagnie Dies Irae du 11 au 18 janvier, sortie de résidence le 17 janvier à 19h00. Du 23 au 25 janvier stage des terminales option théâtre du Lycée G. Fébus Orthez et le 27 janvier à 20h30 et 28 janvier à 17h00, venez découvrir "La réunification des deux Corées" de Pommerat par le Théâtre Regards (voir Rendez-Vous)

Cie Traversée

COMPAGNIE TRAVERSÉE, du 16 au 21 juillet.

Durant les années 80, Johanna Etcheverry suit une formation en danse contemporaine à Paris, auprès de divers professeurs : Peter Goss, Ruth Barnes (technique Cunningham…). Elle participe ensuite, à Besançon, au groupe de recherche chorégraphique dirigé par le chorégraphe japonais Hideyuki Yano et le dramaturge Jean-Luc Lagarce. Puis elle se forme aux techniques d’improvisation auprès de Katie Duck, Patricia Kuypers, Julyen Hamilton, Sarita Beraha, Yann Lheureux… Elle est aussi interprète pour diverses compagnies : Cie « Faizal Zeghoudi » (Bordeaux), Cie « La Cour Blanche » (Sylvie Pechberty), Cie « Le Cri du pied » (Laurianne Chamming’s / Bordeaux), et la Cie Mizel Théret avec laquelle elle collabore depuis plus de 20 ans. Parallèlement elle enseigne la danse contemporaine au Conservatoire de Bayonne durant quelques années, avant de fonder l’association « TraverseXe » ; elle y développe un travail de sensibilisation à la danse contemporaine et à l’improvisation auprès d’un public amateur. En 2011, elle créée une pièce chorégraphique (Les voisins) pour le jeune public.

“Paisaia sumatuak / Paysages entrouverts” est un spectacle de danse contemporaine en dialogue avec la musique, la vidéo et les lumières, nourri de travaux d’investigation menés dans quatre lieux du Pays Basque : le lavoir de La Bastide Clairence, la forêt d’Iraty, le village abandonné d’Arizakun et la montagne Artzamendi.

 

Idée originale : Johanna Etcheverry
Coordination artistique : Mizel TheOret
Chorégraphie, interprétation : Eneka Bordato, Lauriane Chamming’s Johanna Etcheverry
Aide à la résidence : Théâtre des Chimères

Résidence du 16 au 21 juillet 2018
Sortie de résidence le 21 juillet